X
Menu
itfr

Octobre 2020

 

Lundi 5: Journée mondiale des enseignants

Célébrée chaque année le 5 octobre depuis 1994, l’édition 2020 aura pour thème “Enseignants: leaders en temps de crise et façonneurs d’avenir”. Cette journée sera l’occasion de mettre la profession enseignante a l’honneur dans le monde entier, de faire le point des progrès accomplis et d’appeler l’attention sur la voix des enseignants, qui sont au centre des efforts déployés pour atteindre la cible mondiale de l’éducation: ne laisser personne de côté.
La pandémie de COVID-19 a considérablement accru les défis qui se posent partout dans le monde a des systèmes éducatifs déjà saturés. Il n’est pas exagéré d’affirmer que le monde se trouve à un carrefour et que nous devons, aujourd’hui plus que jamais, travailler avec les enseignants pour protéger le droit a l’éducation et le faire appliquer dans le nouveau contexte créé par la pandémie.


Projet: Barcamp d’incitation à la pédagogie à travers l’Art oratoire (débat structuré)

Organisé par l’Alliance Française de Catane en collaboration avec l’Alliance Française de Messine, l’Alliance Française de Cuneo et le Réseau International pour la Promotion de l’Art Oratoire (RIPAO).

Formateur principal: Narcisse FOMEKONG DJEUGOU
Assistante: Rosa Maria Falá

 

Contexte et justification du Projet
Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ont certes révolutionné les rapports humains. Les hommes communiquent sans se parler nécessairement, mais ils ont perdu cette capacité d’antan de persuader, de convaincre, de débattre, toutes ces qualités relevant du domaine de l’Art Oratoire. L’art Oratoire qui nait durant l’époque Gréco-romaine et atteint son apogée aux XVIIIe Siècle est de nos jours en train de regagner du terrain. Car, son importance dans le monde actuel n’est plus à démontrer. En effet, la communication efficace se trouve désormais au centre de toute activité que nous entreprenons et, l’Art Oratoire se révèle être l’outil idéal qui fournit les astuces ou la pédagogie nécessaires pour atteindre le public. Ce regain d’intérêt peut s’observer dans le monde francophone par l’organisation des championnats du monde de Débat structuré. Nous pouvons citer entre autres, celui organisé par la Fédération Française de Débat (FFD) ou celui organisé par l’Université Saint Joseph de Beyrouth. Ces compétions sont animées généralement par des élèves et es étudiants, ce qui explique l’intérêt que les apprenants accordent à l’Art oratoire. Compte tenu de cet engouement, on peut déduire que la pédagogie à travers l’Art oratoire serait très bien accueillie dans les espaces d’apprentissage. Forts de ce constat, le Réseau International pour la Promotion de l’Art Oratoire (RIPAO) et l’Alliance française de Catane organisent ce projet afin de transmettre la pédagogie à travers l’art oratoire aux enseignants de langue française.


Mardi 6 à 17h00, Cine-Club: “La liste de mes envies” de Didier Le Pêcheur

avec Mathilde Seigner, Marc Lavoine, Virginie Hocq
date de sortie: 28 mai 2014
durée: 1h 38 min
Genre: comédie dramatique

Synopsis: Lorsque la petite mercière d’Arras découvre qu’elle a gagné 18 millions à la loterie et qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle n’a qu’une crainte: perdre cette vie modeste faite de bonheurs simples qu’elle chérit par-dessus tout. Mais le destin est obstiné, et c’est en renonçant trop longtemps à cette bonne fortune qu’elle va déclencher, bien malgré elle, un ouragan qui va tout changer. Tout, sauf elle.

 

ATTENTION
Réservation obligatoire en téléphonant au secrétariat avant le 5 octobre, places limitées.


Vendredi 16 à 17h30 sur la plateforme Zoom, Les rendez-vous du mois: Rencontre culturelle avec l’auteure Sylvia Schneider

Née en 1963, Sylvia Schneider a grandi entre le Mexique et la France. Arrière-petite-fille de l’écrivain mexicain Alfonso Reyes, son parcours universitaire était déjà placé sous le signe de la littérature.

Après un doctorat de lettres sur la Symbolique de l’initiation dans les œuvres d’Alejo Carpentier et de Michel Tournier, et plusieurs années en tant que chargée de communication à l’Alliance française, elle partage désormais son temps entre son métier de bibliothécaire et sa vocation d’écrivain.

Lauréate du concours Jules Ferry pour La Ballade des aujourd’hui, éditions Publibook.
Passionnée par la psychologie des tueurs en série, elle vient de signer, aux Presses Littéraires, le roman policier: Ils nourrissaient le soleil.

Italien